samedi 23 août 2008

Sônia Rosa - A Bossa Rosa De Sônia (Continental/Warner - 1967)

Le cinquantenaire de la bossa nova, que l'on fête cette année, m'avait fait espérer la sortie de rééditions à la pelle. A part une poignée d'albums chez EMI, il n'en est hélas rien. Les CD ne se vendent plus et du coup pas même la moindre compilation plus ou moins frelatée à se mettre sous la dent, du moins pour le moment. C'est fort dommage d'autant que l'immense patrimoine de la musique brésilienne est largement sous-exploité en France et l'amateur devra se tourner vers les imports ou l'excellents blog de Loronix (http://loronix.blogspot.com/) pour combler sa soif de nouveautés. Sônia Rosa reste donc largement inconnue par chez nous et je suis tombé sur ce disque par hasard en consultant la liste des CD à moins de 9$ de Dusty Groove (http://www.dustygroove.com/). A Bossa Rosa de Sônia est une pure et splendide petite merveille, qui saura vous apporter la paix et la sérennité encore plus rapidement qu'en suivant les enseignements du Dalaï Lama. Pour palper la texture globale de l'album, rappelez-vous Claudine Longer chantant Nothing To Lose dans le film The Party et vous toucherez du doigt le bonheur. Puisque l'on parle de bonheur et que ce disque est introuvable en Europe à des prix corrects, vous pourrez le télécharger grâce au lien ci-dessous.

A pure, marvelous and unknown bossa nova album. Sônia Rosa sounds a bit like Claudine Longer in the movie The Party when she sings Nothing To Lose. You can download it with the following link, as this album is largely unavailable in Europe.

Sônia Rosa - A Bossa Rosa De Sônia

1 commentaire:

Leia a dit…

Thanks for writing this.